Aller au contenu
Accueil » Blog » YOU : intrigante au fort succès de fin d’année

YOU : intrigante au fort succès de fin d’année

Les producteurs de Riverdale, nouveau chef-d’oeuvre de Netflix, mettent en scène dans cette nouvelle série YOU, de nombreux acteurs d’ores et déjà connus du public.

Aimer à s’en rendre malade…

Chaque individu aime à sa manière : pudique, démonstratif et enfin, possessif. La série se déroule à New York où l’on nous raconte l’histoire de Joe, interprété par Penn Badgley. Il est le gérant d’une librairie. à la rencontre de l’aspirante écrivaine Beck, joué par Elisabeth Lail, qui partage sa passion tant pour les livres que pour la poésie. Joe a le sentiment que c’est la femme de sa vie (ou la prunelle de ses yeux comme dirait les plus romantique).

Ils sont faits l’un pour l’autre

Joe en devient presque malade. Il est obsédé par cette jeune femme. Il veut tout savoir sur ses faits et gestes même les plus innocents. Pourquoi ? Il veut vivre cette potentielle romance sans avoir à se battre contre de potentiels obstacles. Pour cela, il fait appel à ses meilleurs amis : les réseaux sociaux ! Les radars humains du XXIème siècle. Seulement, fait-il le bon choix ? Vivra-t-il sa romance quitte à commettre d’irréparables actes totalement fous ?

YOU, une série à l’écoute de notre société 

La place des réseaux sociaux

Au premier abord, on penserait que la série est un peu « teenage ». Elle est basée sur une romance des plus compliquée en faisant passer des messages sur le principe que les réseaux sociaux nous exposent à la vue de tous, et dont il faut se méfier. C’est-à-dire faire attention à ce que nous décidons d’exposer aux grands publics. Telles sont les questions que beaucoup de personnes devraient se poser dans ce monde où en deux clics nous pouvons tout savoir…

Une innocente à protéger

Beck nous montre son innocence. Est-ce une manière de faire passer un message ? Par exemple dans la série, son intimité est totalement dévoilée, aucune frontière avec le monde extérieur. Un livre ouvert…

Quand à Joe, dans chacune de ses actions, pour protéger son amour de quelconque personne voulant la démanteler, ne se fait, en aucun cas, repérer ou démasquer par les indices qu’il laisse derrière lui…

Critiquée pour son aspect « noir »

Beck a du succès mais l’ignore. Une riche demoiselle, Peach Salinger, interprétée par Shay Mitchell est amoureuse secrètement mais ne peut rien révéler à cause de sa famille. Ce type de personnage la suit depuis la série Pretty Little Liars.

En revanche, il est intéressant de traiter sur la narration. On est bien immergé dans l’histoire grâce à Joe qui raconte et partage ses moindres pensées. Donnant ainsi plus de réalisme, ce qui a dû permettre à certaines personnes de vouloir connaître la suite de cette aventure. Tout en se demandant s’il y aura bien ce fameux « Happy ending » avec sa chère Beck ? 

Seulement, la fin de You est de ce peu décevante, mais garde en haleine pour une prétendue deuxième saison.

par Sarah Escoulan

Print Friendly, PDF & Email

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.