Aller au contenu
Accueil » Blog » Wild Rose de Tom Harper

Wild Rose de Tom Harper

Sorti en juillet 2019, ce film musical dramatique raconte l’histoire de Rose-Lynn Harlan, détenue en prison depuis douze mois est libérée. Elle est depuis restée auprès de ses deux enfants. Elle est tiraillée entre ses devoirs en tant que mère et sa passion pour la musique country. Plus jeune, elle rêve de partir de Glasgow pour devenir chanteuse de country à Nashville. À travers cette situation compliquée, la jeune femme va devoir faire un choix… 

Quand destin rime avec ambition 

Ce film du réalisateur britannique, Tom Harper, nous transporte tout droit dans l’univers de la country américaine. Le rêve de Rose-Lynn est de quitter la petite ville écossaise de Glasgow pour Nashville, coeur vibrant de la country américaine. Ainsi, Wild Rose est un film qui s’adresse aux amateurs du folklore de la country mais tout le monde est invité à prendre part à cet univers. Effectivement, à travers Wild Rose, nombreux sont les clichés de la country mis en avant : le fameux chapeau de cow-boy, des bottes blanches pointues, la veste à lacets, les chorégraphies de danses entrainantes et populaires. 

Le film nous fait passer par tous les degrés d’émotions, du rire aux larmes. Jessie Buckley, dans le rôle de la vaillante et rebelle, Rose-Lynn Harlan, est une actrice bouleversante. Son personnage a tout pour réussir son rêve américain. Elle est dotée d’une voix éblouissante et elle a le rythme musicale dans la peau. Cependant, à côté de ce talent inné, la jeune femme est confrontée à des problèmes financiers et à ses responsabilités en tant que mère. En effet, elle tente de retrouver une crédibilité auprès de ses deux enfants. Plusieurs fois dans le film, elle délaisse ses enfants pour favoriser sa possible carrière musicale. Mais elle est très vite rattrapée par son destin de mère. 

De plus, Ross-Lynn va devoir trouver un emploi. Elle devient femme de ménage dans une famille plutôt aisée de la banlieue de Glasgow. C’est d’ailleurs grâce à l’aide financière de sa patronne, Susannah, que Rose-Lynn va se rapprocher de plus en plus de son rêve. 

Wild Rose : une femme battante et éblouissante 

Le film est un drame regorgeant d’humanité et de vérité sur le destin de la vie. Trois mots d’ordres qui résume parfaitement la force de cette femme au cours de ce scénario : “ Three chords and the truth ”. Des mots très symboliques pour sa carrière mais qui s’accorde parfaitement à sa vie personnelle. Jessie Buckley nous fait entrer dans sa passion musicale à laquelle on prend goût : la musique country qui s’apparente à des paroles sincères, simples et justes. 

Tout au long du scénario, les sentiments des personnages sont justes, notamment parce que le contexte s’apparente au quotidien de tout le monde. Par exemple, la relation que Ross-Lynn entretient avec sa mère est forte même si les deux ne sont pas en adéquation sur tout. Leur relation est ce qui rapproche la jeune femme au plus près de la réalité parce que son rêve laisse trop de place à l’imagination. 

L’audience est rapidement touchée par ce destin spectaculaire de la chanteuse. Il est vrai que Ross-Lynn est grossière dans son comportement et dans ses propos mais reste attachante. Peu à peu, on comprend qu’elle va se battre à la fois pour sa famille et pour son rêve. 

Ce fut un de mes coups de coeur en cette fin d’année 2019, le film rend un éblouissant hommage au quotidien d’un spectaculaire destin. Un film poignant en quête de la vérité. 


Écrit par Manon Filipozzi

Print Friendly, PDF & Email

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.