SELVE au théâtre de Brive

SELVE au théâtre de Brive

11 février 2020 0 Par PauseCulture.fr

Un décor surprenant !

La lumière s’éteint petit à petit, les spectateurs finissent de s’installer. Le noir, le silence. La pièce débute. Le décor est posé : quatre comédiens, des portraits photos, deux écrans télés.

Une mise en scène étonnante !

Deux comédiens amènent les écrans télés. On y voit alors une femme : Sylvana Alimina Opoya, une amérindienne Wayana d’Amazonie. Elle nous raconte son histoire mais aussi celle de son peuple, les amérindiens, qui subissent une vague de suicides. Pourquoi ? Comment ? Et bien c’est ce qu’elle nous raconte tout au long de cette pièce.

Elle nous raconte son histoire à travers les écrans télés. Grâce aux comédiens présents sur scène, on comprend mieux le pourquoi du comment de cette pièce. Une des deux comédiennes danse pendant que l’autre traduit ce que Sylvana dit. Tandis que l’un des deux comédiens déambule sur scène, l’autre joue de la musique accompagnant ainsi celle qui danse.

Et les portraits dans tout ça ?

Au fur et à mesure de la pièce, les portraits sont amenés sur scène. On en apprend alors un peu plus sur ces portraits. Ce sont essentiellement des personnes de l’entourage de Sylvana. Ces personnes sont des personnes importantes dans l’histoire que nous conte Sylvana.
Pendant la représentation, en plus des portraits, des dessins viennent compléter le décor. Ces dessins représentent des scènes qui nous sont contés par Sylvana.

Selve est une pièce de théâtre comme vous en aurez sans doute très peu vu au théâtre. Une pièce qui allie vidéographie, phonographie, photographie et dessins. Une pièce intéressante et captivante où l’on apprend plus sur l’histoire de ces peuples et où l’on ressort avec plein de questions sur soi-même.


Par Louis CHASTANET membre du Conseil Municipal des Jeunes de Brive