De quoi hier sera fait au théâtre l’Empreinte de Brive

De quoi hier sera fait au théâtre l’Empreinte de Brive

23 mai 2020 0 Par PauseCulture.fr
0
(0)

« De quoi hier sera fait »

De quoi hier sera fait se présente comme la deuxième partie de Nous qui habitons vos ruines. Un spectacle créé en 2017 et écrit par Marie LAMACHERE et Barbara METAIS-CHASTANIER. Ce dernier ne constitue pas la suite de la première partie. Ce sont deux pièces distinctes l’une de l’autre.

L’après

Dans ce spectacle, on pense à l’après. Vous vous demandez sans doute ce que peut être l’après ?
Et bien l’après c’est ce à quoi le monde pourrait ressembler une fois la tempête passée. Cette tempête corresponds à plusieurs facteurs tels que les catastrophes économiques et écologiques qui pourrait bouleverser et peut-être même anéantir le mode de vie des populations. De quoi hier sera fait se décompose en trois temps. Les années 2019, 2026 et 2047. Ainsi, les personnages de divers horizons essayent de faire bouger les choses.

Les personnages

Les sept personnages viennent de divers horizons. Ils tentent de faire évoluer les choses et faire avancer le monde à leur manière et à leur niveau. Qui sont-ils ?

La jeune Tina est une youtubeuse qui réalise des tutos sur comment agir au quotidien contre la crise écologique. Infirmière spécialisée en psychiatrie, Niki travaille dans des camps d’exilés en Grèce et se consacre à la poésie. Quant-à Seb, c’est un hacker qui se prépare à un repli communautaire. Enfin, Sacha, tente de détruire sa propre identité à travers des podcasts.
Venus de l’étranger, Aymen, Ainoun et Dipali, maghrébin, bangladeshi et québécoise d’origine, militent chacun dans leur domaine d’expertise : l’architecture pour le premier, l’accueil des plus pauvres pour le second et l’eau comme bien commun pour la dernière.

Ces personnages essaient de faire évoluer les choses et ainsi, faire avancer le monde à leur manière et à leur niveau.

Une pièce intéressante, longue (2H20), qui ne convient pas jeune public et dont on peut perdre parfois le fil.

Par Louis CHASTANET, membre du Conseil Municipal des Jeunes de Brive

Print Friendly, PDF & Email

Que pensez-vous de l'article ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour l'instant 🙁 Soyez le premier à noter cet article !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile...

Améliorons cet article !

Que devons-nous améliorer ?