Les déboires du corbeau : Mon bel oiseau, ma belle inspiration

30 octobre 2018 0 Par PauseCulture.fr

L’animal nocturne

se balade dans les rues

et de ses yeux rouges

enflamme les avenues.

De ses ailes de jais

il ondule sous le vent

et d’espoir rempli

vos soirées d’ennui.

Croassement de l’oiseau

devant le tribunal des réalités

accusé de réflexion

il se défend à coup d’argumentation.

Jamais oh grand jamais

vous ne le verrez fléchir

et de ses vérités

il vous fera sourire.

C’est une brave bête

fidèle à l’univers

fidèle aux êtres

et fidèle aux idées.

Vous le verrez souvent

dans les écrits de liberté

dans les anarchies de paroles

dans les rébellions censurées.

Il est cette plume qui s’envole

cette encre qui coule

et bientôt dans les librairies

apparaîtront ces écrits.

Restez proche de l’oiseau noir

Et continuer de lire

ces textes tard le soir

pour voir s’afficher ses déboires.

D’ici là, jeune lecteur perdu

tente de comprendre la vie

et ces sous entendus;

mais n’abandonne jamais

car un jour tu verras

dans le ciel cette tâche sombre

qui fera sourire tes larmes

et briser tes démons.

 

Poème écrit par Raven, une bénévole