Toutes Griffes Dehors de Maëlle Andals

Toutes Griffes Dehors de Maëlle Andals

20 octobre 2018 0 Par Valentin Delbreil

Vous ne le savez surement pas mais notre monde regorge de créatures sorties des légendes les plus anciennes. Ici, dans la région Nouvelle Aquitaine, les Loups Garou sont les dominants tandis que les vampires gouvernent sur une autre partie du territoire français. Toutes Griffes Dehors nous immerge dans cet univers où les crocs et les griffes sont au centre des préoccupations. Accrochez-vous, l’aventure ne fait que commencer.

 

Toutes Griffes Dehors, une louve protectrice mais maladroite

L’héroïne de l’histoire est la mystérieuse narratrice. C’est une louve ou encore une « Sang Pure » nous dit-elle. Dès les premières lignes, nous apprenons qu’elle est très sanguine (elle se bat avec un vampire) et assez maladroite. Elle vient de casser la télévision. Par la suite, elle nous annonce qu’auparavant, elle a également cassé une Porsche. Est-ce que son patron va le déduire de son salaire alors qu’il n’a rien fait concernant la Porsch ?

>> On remarque que l’auteure est très organisée. Tous les éléments sont posés à plat, l’un après l’autre. On s’installe dans ce monde progressivement.

Opération Emma : protection optimale

L’héroïne est la seule louve à protéger la fille de Louis, l’Alpha de la tribu. Où qu’elle aille, la fille de l’Alpha, Emma, est suivie par ses gardes du corps (même lors d’une soirée. La poisse).

Il la chérissait comme un père mais nous la vénérons comme une déesse.

Ses gardes du corps la protègent des vampires. Les Loups Garous et les Vampires sont comme chiens et chats. Alors qu’ils se sont grossièrement partagés la France en quatre territoires, des vampires sortis de nulle part, attaquent.

Le siège social de la communauté des Loups Garous se situe à Sarlat, en Dordogne.

De l’amour dans l’air ?

Comme toujours, les Editions Livresque nous dévoile à chacune de ses publications des histoires étroitement liées au domaine de l’amour. Dans Toutes Griffes Dehors, on commence à ressentir un léger rapprochement entre l’héroïne et Phil, son coéquipier. Suspense… 😉

Dans cet ouvrage, l’auteure aborde plusieurs questions telles que l’apparence : peut-on être dure, rebelle et féminine à la fois ? Mais aussi, avec beaucoup de drôlerie lorsqu’elle tua le vampire au début de l’histoire.

Il allait falloir le démembrer et le brûler. […] Encore du boulot en perspective.

 

Comme pour chaque article, il y a LE point négatif du roman. Personnellement, j’ai un peu de mal avec les interactions avec le lecteur que cela soit en littérature ou au théâtre. Je trouve que l’on casse le mur ou encore, l’univers de l’histoire. Pour exemple, voici ce court extrait :

« En tant que Loup nous vieillissons moins vite que les humains, notre vie fait seulement le double de la vôtre. » Certes on en apprend sur la vie des loups, mais le « vôtre » créé une légère fissure…