La vie est un roman, Guillaume Musso

La vie est un roman, Guillaume Musso

10 octobre 2020 0 Par Marine Darnaudery
0
(0)

La vie est un roman, le nouveau livre de Guillaume Musso, publié le 26 mai 2020 par les éditions Calman Levy.

Une histoire d’écrivains

Pour lui, tout est écrit d’avance.

Pour elle, tout reste à écrire.

« Un jour d’avril, ma fille de trois ans, Carrie, a disparu alors que nous jouions toutes les deux à cache-cache dans mon appartement de Brooklyn». Ainsi débute le récit de Flora Conway, romancière renommée à la discrétion légendaire. La disparition de Carrie n’a aucune explication. La porte et les fenêtres de l’appartement étaient closes, les caméras de ce vieil immeuble new-yorkais ne montrent pas d’intrusion. L’enquête de police n’a rien donné.

Au même moment, de l’autre côté de l’Atlantique, un écrivain au cœur broyé se terre dans une maison délabrée. Lui seul détient la clé du mystère. Et Flora va le débusquer.

Ce roman réunit deux personnages qui ne viennent pas du même monde. Ils se révèlent avoir le lien privilégié d’un auteur et de son personnage. Ici, Musso met un point d’honneur à montrer le lien entre un parent et son enfant. Il met le lecteur dans la position du parent qui perd l’enfant. D’un côté, Carrie, la fille de Flora Conway, disparaît. De l’autre, un père qui est séparé de son fils gardé exclusivement par sa mère.

Guillaume Musso, l’auteur préféré des français

Le roman le plus personnel

On ne le présente plus, Guillaume Musso est encore et toujours l’auteur préféré des français. Par ailleurs, la traduction de ses romans, dans une dizaine de langues, montre la reconnaissance mondiale de son travail. Il s’agit du roman le plus personnel de l’auteur, il le dédie d’ailleurs à son fils, Nathan. De plus, des indices laissent à penser que Guillaume Musso aurait construit son personnage de Romain Ozorski par rapport à son image. Ils pratiquent tout deux ce métier depuis 20 ans et ont le même âge, 45 ans. Nous pouvons également ajouter qu’ils ont tous les deux un fils. Cependant, l’auteur fait un commentaire à ce sujet dans une interview :

« Il est mon double dans son rapport à l’écriture et dans l’amour qu’il porte à son fils mais, heureusement pour moi, nos vies personnelles n’ont rien à voir »

Etre écrivain à la Guillaume Musso

L’auteur tente de nous prévenir de la folie de son roman dès les premières pages :

« Quand vous parlez à des écrivains, vous devez garder en tête que ce ne sont pas des gens normaux. » Jonathan Coe

Chapitre 2, La vie est un Roman

Comme à son habitude, Guillaume Musso nous fait entrer dans un monde entre fiction et réalité. De plus, il joue avec le lecteur au moyen de mises en abîmes grandioses. Ici, il écrit un roman où un romancier écrit sur une romancière qui a perdu sa fille. Le spectateur s’engouffre dans un récit au pire moment de la vie de ses personnages. Sous couvert de polar, il nous montre peut-être aussi sa façon de travailler sur les romans. Le lecteur peut alors se mettre à la place de l’écrivain, au moins le temps de sa lecture. Dans La fille de Papier, publié en 2010, il nous parle également de la manière d’écrire un roman. Il y parle de la préparation de fiches complètes décrivant la vie de chaque personnage, principal comme secondaire.

« La grande force de la fiction réside dans le pouvoir qu’elle nous offre de nous soustraire au réel ou de panser les plaies infligées par la violence alentour. »

Chapitre 3, La vie est un roman

Guillaume Musso connait le secret d’un roman réussi. Ses romans sont des sources littéraires et artistiques, avec de nombreuses références. Ils sont surtout vendeurs et toujours très attendus en France comme à l’étranger.

Print Friendly, PDF & Email

Que pensez-vous de l'article ?

Cliquez sur une étoile pour l'évaluer !

Moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

Aucun vote pour l'instant 🙁 Soyez le premier à noter cet article !

Nous sommes désolés que cet article ne vous ait pas été utile...

Améliorons cet article !

Que devons-nous améliorer ?