Passeuse d’Âme, Tome 1 – Damnée, de Lyn A. Lewis

Passeuse d’Âme, Tome 1 – Damnée, de Lyn A. Lewis

24 novembre 2018 0 Par Valentin Delbreil

Ils existent. Ils sont parmi nous. Mais si ! Je vous assure ! Je l’ai lu dans Passeuse d’Âme – Damnée. Il y a des fantômes, des poltergeist, des esprits et des revenants… L’héroïne, Érine, les côtoie avec sa famille depuis des générations. Sa famille a des pouvoirs : elle sent l’aura des personnes.

 

Au fil des pages, Erine nous avoue qu’elle aime l’aura chaude et colorée de Ian, son ami. D’ailleurs, on constate que leur amitié (extrêmement forte) est assez ambiguë. On se demande pourquoi l’auteure en parle tant si cela est peu important. Cela est très préoccupant et je dois avouer que c’est pour cette raison que j’ai continué ma lecture.

 

Passeuse d’Âme – Damnée : une histoire très spirituelle

Son ami, Ian, est un « buveur de bière de première classe » mais aussi « ambulancier ». Cet homme est très important dans la vie de notre héroïne. Ian était le premier client de sa boutique. Une sensation très forte qu’elle a gardé en mémoire depuis. Par ailleurs, Érine perçoit la présence invisible qui gravite autour de lui. Elle appelle également ce terme des « errantes ». C’est sur ces quelques termes que l’histoire repose. Percevoir des éléments que nous, humains sans pouvoir, ne pouvons ressentir. Dans sa famille, la famille Homes, Érine est la seule à utiliser ce don contre les âmes malveillantes.

Avoir la possibilité d’interagir avec l’invisible n’était pas aussi existant qu’on l’imaginait […], je l’assimilais plus à une nuisance qu’autre chose.

Voilà une mission complexe pour Érine. Percevoir les âmes de chacun est une sorte de don maléfique à tel point qu’un jour… Son existence bascule à la simple présence d’un homme effrayant.

 

Passeuse d’Âme – Damnée : Mitigé…

Depuis le temps que je travaille pour cette maison d’édition, j’ai l’habitude des histoires sur le fantastique et la romance. Moi-même adepte de fantastique, ce roman regorge de multiples surprises tant sur les personnages et que sur l’environnement, qui par ailleurs est très intriguant. Seulement, au regret de l’annoncé à l’auteure, l’histoire m’a déçue. Plus j’avance dans ma lecture, plus mon esprit devenait flou. Trop d’informations se sont mélangés. Je ne saurais l’expliquer mais, la forme romantique avec ce mélange fantastique ne m’a pas convaincu. Pas qu’il m’est écœuré. Pas du tout ! Il m’a juste semblait utile de travailler plus sur l’aspect fantastique que romantique afin de le développer dans le second tome (pourquoi pas). J’attends la suite.