Lignes de fuites de Corinne Champougny

27 avril 2019 0 Par Valentin Delbreil

Dernièrement, Corinne Champougy a écrit une nouvelle disponible sur la plateforme Kindle. Atterrissant sur l’île d’Aix, la nouvelle Lignes de fuites nous fait pénétrer dans un univers plutôt délirant.

Le solitaire

Sur l’île d’Aix, un homme d’un certain âge, Edouard Montpon, mange ses huîtres quotidiennes au restaurant du coin. Il nous fait part de cet instant inoubliable et des sensations que ses babines lui procurent. Un réel plaisir !

« Le plaisir est une notion toute personnelle et cela fait bien longtemps qu’il ne partage plus rien », nous décrit l’auteure de ce pauvre homme solitaire.

Edouard Montpon a du caractère. On y retrouve l’écriture bien trempée de l’auteure. Il ne veut pas payer son repas au restaurant. Pourquoi ? Parce qu’il l’a déjà payé par le biais de sa cotisation pour l’île. Il déroule une longue explication à ce pauvre serveur qui n’a rien demandé…

Ça deal par ici

Samuel et Mickaël sont des dealers, de petits délinquants aux petits trafics. Ils doivent se réfugier dans un endroit où il n’y a pas trop de « keufs ». Sinon, attention à leurs fesses. Cela pourrait chauffer.

L’un deux s’est rappelé d’une petite île perdue dans un coin de France quand il était « un lardon ». Ils imaginaient cette île paisible, tranquille… « Je sais, je dream » dit l’autre tout en continuant d’imaginer leur vie sans policiers.

De l’amour dans l’air et un mariage en vue

Parallèlement, Franck et Cindy viennent d’arriver sur l’île. Ils y sont pour préparer leur noce et leur mariage. Seules les personnes qui les aimeraient autant viendraient dans ce lieu « abandonné » par la société.

Il y a un moment assez étrange puisque Cindy, énonce le fait de se marier, de faire des enfants, puis de partir avec la fortune de son mari. Comment pourrait-on la qualifier poliment à votre avis ? 

Plus au fond, c’est impossible

Mathilde est au fond du trou. Elle a essayé tant bien que mal de se suicider, mais en vain. Elle est passée par divers métiers : aide-soignante, monitrice d’auto-école et enfin, peintre. Elle n’a même pas réussi sa rencontre amoureuse. Un vieux se faisait passer pour un jeune. Quelle histoire ! Elle va donc sur l’île d’Aix pour se suicider.

C’est dans cet élan de petites vies reliées les unes aux autres que l’île d’Aix accueille de nombreux visiteurs. Celles-ci, au passé totalement différent et à un avenir incertain, vont traverser ensemble ou seules, ces jours sur une île de quelques kilomètres carrés. Va-t-on découvrir la véritable identité d’Edouard Montpon ? Est-ce que nos p’tits dealers vont se faire avoir par les « keufs » ? Seront-ils nombreux au mariage ? Vont-ils se dire « oui » ? Et Mathilde, jusqu’à quand va-t-elle faire partie des vivants ?

Notation
  • Aspect artistique (couverture, illustrations)
  • Style de l'auteure et d'écriture
  • Développement (personnages, histoire)
  • Originalité (fin, thèmes, imagination, intrigue)
  • Suspense
3.2