Affiche de courverture - Coeurs d'Ours

Cœur d’Ours : les sentiments d’un fauve

Nouvelle lecture, nouvelle découverte ! Aujourd’hui, je vous présente une auteure inconnue du blog : Mélanie Baranger. Je vais vous la présenter ainsi que son dernier ouvrage édité chez notre maison d’édition partenaire, Edition Livresque. La sortie de son roman Cœur d’Ours, est prévue le 1 février 2018.

Mélanie Baranger

Comme vous le savez, j’aime bien poser des questions aux auteurs :D, je trouve que cela donne un esprit plus chaleureux. Pour Mélanie, je lui ai concocté une bouillie bien salée à laquelle, elle a su merveilleusement bien répondre.

Tout d’abord, la question de l’écriture. Pourquoi écrire ? A cette question, elle me répond que c’est « libérateur » et qu’elle a énormément d’idées en tête. Elle précise aussi qu’elle aime avoir l’avis des autres. Elle n’a pas été déçue par le mien.

 

Dans son nouvel ouvrage Cœur d’Ours, Mélanie nous livre une histoire passionnante et attirante. J’ai toujours voulu savoir ce qu’il se passe au fil de l’histoire. Cœur d’Ours représente l’apparence d’un homme avec un « regard lavande », « une tignasse brune », un « menton carré et volontaire » et « un corps d’apollon ». En somme, Cœur d’Ours est la métaphore d’un homme physique attirant, se rapprochant par sa carrure d’un ours. Comme m’a répondu l’auteur « il est important qu’il ait la carrure d’un ours. Quelqu’un de grand, fort et impressionnant. Qui, suite à son parcours de vie possède dans son regard une volonté de se battre ».

 

Mais qu’en est-il de l’histoire ? De quoi nous parle ce roman ?

Sans écrire énormément, il s’agit de la vie d’Anna, venant tout juste de perdre sa sœur. Elle se retrouve seule, avec la maison de sa sœur. Enfin, elle n’est pas toute seule, il y a le petit ami de sa sœur, Ronan. Il a hérité de la voiture. Mais où est ce Cœur d’Ours dans cette histoire ? Ce cœur, Anna va le rencontrer lorsque quelques mois après le décès de sa sœur, elle décide de rentrer dans sa maison, devenue la sienne. Elle y rencontre un homme. Un homme qu’elle ne connaît pas.

C’est sur ce suspens que je vous laisse méditer. Cette histoire m’a fait pensé à celle de La Belle et la Bête. Étrange mais vrai. Et ce n’est pas Mélanie qui me dira le contraire… Elle l’a affirmé : « je voulais remixer un peu la belle et la bête.

Merci à vous, on se retrouve bientôt pour un nouvel ouvrage rempli de sentiments 😉

PS : Vous pouvez retrouver mon interview avec l’auteur en cliquant ici.

Laisser un commentaire